François Cordier

Responsable Communication de la FFMBE / Agence de communication "La solution est ici" dédiée aux praticiens et thérapeutes / Animateur du site de formation et d'information "En-mode-pro.com".

Les points trigger

Comme leur nom l’indique, les points gâchettes sont à la fois cause de douleur et source de détente.

L’univers de l’ayurvéda

L’ayurvéda est à la fois un monde et une histoire. Voici une sélection de trois ouvrages de Kiran Vyas, l’un des principaux contributeurs du renouveau de l’ayurvéda, en France comme en Inde.

scientifique - fédération française des massages bien-être -

La science confirme-t-elle les bienfaits du massage ?

Les bienfaits du massage sont empiriquement prouvés depuis des millénaires. Chacun peut, sans démonstration scientifique, les ressentir en son corps. Pour autant notre rationalisme occidental verrait d’un œil favorable l’idée que la recherche scientifique puisse conforter ce que nous ressentons. Malheureusement, la faculté de médecine et la recherche médicale n’accordent qu’une attention distraite à ce qu’elle considère au mieux comme une pratique de confort. Les travaux scientifiques sur le massage sont peu nombreux.

Covid-19 : quelles conséquences sur la pratique du massage ?

La pratique professionnelle du massage est proscrite durant toute la période de confinement. Quelles précautions s’imposeront à ce métier du contact et du toucher lorsque sera venu le jour du déconfinement ? Les clients reprendront-ils en confiance le chemin des salles de massage ?

Covid-19 : masser en sécurité et en confiance

Les grands principes du déconfinement sont désormais connus. Cependant, nul autre que le professionnel du massage ne peut dire comment les décliner dans son espace de travail. Qu’il intervienne en cabinet, à domicile, en entreprise ou tout autre lieu, c’est désormais à chaque praticien de prendre le temps de l’observation, de l’analyse et de la formalisation de ses pratiques hygiénistes.

Le massage un métier masqué ?

Alors que la reprise d’activité devrait être libératrice, nombre de professionnels du massage ressentent avec une intensité accrue les difficultés de la profession. La crise Covid-19 fait tomber les masques.

Discrétion et accompagnement

Accompagner, c’est bien sûr être là, à côté, présent et discret en même temps. Si la présence semble évidente, la discrétion par nature est moins relevée comme une nécessité. Et pourtant…

Tendance bien-être

La recherche du bien-être et de l’harmonie représente une tendance majeure de la société.

Re(co)nnaissance

Un être qui naît nous fait renaître nous-même.

Le massage-bien-être dans le monde : les États-Unis

L’évolution du massage-bien-être, tel que nous le revendiquons actuellement en Occident, est très fortement liée à notre développement socio- économique et technologique – en particulier aux États-Unis.

Le corps en philosophie

Longtemps mis de côté par les penseurs au profit de l’esprit souverain, le corps n’en demeure pas moins un riche sujet philosophique.

La réforme de la Formation Professionnelle

Une idée justement partagée est qu’un bon professionnel se doit de se former tout au long de sa carrière, afin de se renouveler, d’évoluer, de consolider ses connaissances et d’acquérir de nouvelles compétences.

Les mangeurs du temps

Insaisissable, le temps s’enfuit, s’abolit dans l’instant, s’inquiète de l’avenir, s’estompe dans la mémoire, se dissout dans l’éphémère, morcelle la durée et déchire les consciences.

Argent, don et accompagnement

Sujet tabou et question gênante pour certains, moyen de subsistance, de compensation ou de possession pour d’autres, il ne laisse personne indifférent. Le rapport à l’argent est bien souvent ambivalent. Nous recherchons les occasions pour en gagner, à commencer par un salaire ou un revenu, comment le dépenser et… nous angoissons d’en manquer. Bref, l’argent est omniprésent dans notre quotidien et il affecte notre relation aux autres et au monde.

De la bien-traitance à la relation d’accompagnement

Holistique vient du grec, holos, qui signifie la totalité, l’entier. L’approche holistique consiste à prendre en compte la personne dans sa globalité plutôt que de la considérer de manière morcelée.

Mieux comprendre l’approche holistique

Holistique vient du grec, holos, qui signifie la totalité, l’entier. L’approche holistique consiste à prendre en compte la personne dans sa globalité plutôt que de la considérer de manière morcelée.

Une marche solidaire

Lorsqu’on fait cette balade, les éléments se déchaînent le temps de la marche.

La non-conscience

Et si nous prenions en main notre santé en favorisant une démarche de prévention ? Comment nous alimentons-nous ? Comment, prenons-nous soin de nous ? Quelles préventions adoptons-nous ?

Une approche occidentale du toucher

Le toucher, parmi nos cinq sens, est sans doute le plus remarquable. Il n’appartient pas à une seule partie du corps, comme les autres sens, mais couvre l’ensemble de la surface de notre peau.

Le corps face aux addictions

Addiction, terme issu de l’anglais, signifie l’attachement, l’inclination, le fait de s’adonner à quelque chose, à quelqu’un.