Fondée en 2005

COVID-19 | Dire le droit et faire ces choix.

Durant le confinement le massage est interdit, à la fois en cabinet et à domicile. Cet avis de la FFMBE s’appuie sur une analyse juridique corroborée par les déclarations des pouvoirs publics

Toutefois, de nombreuses interpellations nous parviennent, auxquelles nous ne pouvons demeurer indifférents. Elles s’appuient sur les failles rédactionnelles du décret 2020-1310. Laissant entendre que les activités de massage pourraient continuer à être exercées.

Quatre arguments sont avancés :

L’absence de reconnaissance et de réglementation des métiers du massage, préjudiciable en temps ordinaires, s’avère donc dramatique d’incertitudes en cette période de crise.

En votre nom, la FFMBE va renouveler ses alertes en ce sens auprès des pouvoirs publics.

Cependant, votre Fédération maintient sa lecture : durant ce confinement les activités de massage sont interdites, en cabinet comme à domicile.

Il appartient ensuite à chacun d’entre-vous de prendre ses responsabilités et de conjuguer ses représentations du métier, sa lecture des enjeux de société et ses difficultés personnelles.

Nous n’en serons pas moins une profession Une et unie dans nos revendications.

Joël Demasson

Président

© jemefaismasser.fr 

Source

Par  Joel DEMASSON/ paru sur © jemefaismasser.fr 

Table des matières

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x