Fondée en 2005

De la pratique à la professionnalisation

Ces dix dernières années, nous avons assisté à une professionnalisation de plus en plus poussée, dispensée par des centres de formation de plus en plus soucieux de fournir un enseignement précis et de qualité.

Un enseignement précis et soucieux

La formation en massage-bien-être s’est ainsi enrichie de modules complémentaires, telle l’anatomie palpatoire ou les huiles essentielles… Une bonne connaissance des muscles du corps, des principales articulations ou encore des os est essentielle. Il est en effet très sécurisant pour le praticien bien-être de savoir quelles parties du corps il masse. Cela renforce la qualité et la précision de ses gestes ainsi que son professionnalisme auprès de sa clientèle. L’intérêt grandissant pour les huiles essentielles invite les praticiens à se former à leur bonne utilisation : une grande majorité des centres de formation en proposent l’étude à leurs stagiaires.

Aujourd’hui, les centres de formation en massage-bien- être vont encore plus loin et accompagnent leurs stagiaires dans leur projet professionnel. Étude de marché, marketing, création d’entreprise, gestion, statuts juridiques, etc. : tous ces points sont abordés pour permettre aux futurs praticiens de se lancer dans la vie active avec toutes les données nécessaires à leur réussite.

Les centres de formation orientent également leurs stagiaires vers une qualité de posture, d’accompagnement, d’écoute, d’empathie, d’humilité. Leurs programmes favorisent la con- naissance de soi-même, l’éveil de la conscience à travers différentes disciplines pour développer présence et ouverture à la dimension humaine.

Des organismes de formation professionnelle agréés ( OFPA )

La formation initiale au métier de masseur·se, praticien·ne en massages bien-être s’effectue dans l’une des 28 écoles agréées par la Fédération française de massages bien-être ( FFMBE) . À l’issue du cursus, les écoles délivrent une attestation de formation certifiant que le stagiaire a suivi un cursus agréé FFMBE. La démarche de la Fédération consiste à conjuguer, d’une part, la liberté des écoles à enseigner les techniques de leur choix, et, d’autre part, le respect de fondamentaux communs à toute la profession. Ces fondamentaux sont de trois ordres :

  • Fondamentaux quantitatifs
  • Fondamentaux qualitatifs 
  • Fondamentaux juridiques – ceux qui doivent être respectés par les organismes de formation

> Lire en détails les engagements des organismes de formation professionnelle agréés par la FFMBE

Pour trouver un organisme de formation professionnelle agréé : 

>>>Consultez l’annuaire

Source

Par  Pascale CHAMBON et Sandrine LOPES CARREIRA/ paru dans La Massagère / Numéro 19 / 2015.

Table des matières

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x