Fondée en 2005

Le massage peut-il revêtir une dimension sexuelle ?

Clarifions d’entrée de jeu : si le massage est nécessairement sensitif et souvent sensuel, il n’est en revanche pas compatible avec le registre sexuel.

Le massage peut-il revêtir une dimension sexuelle ?

Certes, envisager le massage pour soi-même, c’est envisager d’être touché et de donner au corps sa part dans la réalisation de son propre équilibre et de son bien-être. Cet espace conduit à tutoyer des signaux et des symboles pouvant créer la confusion ; confusion des sens pour celui ou celle qui reçoit ; confusion du fait d’une société qui laisse s’épanouir les vitrines d’officines jouant de l’ambivalence et proposant des prestations sexuelles sous couvert de massages.

L’incompatibilité entre le massage et le registre sexuel n’est ni une affaire de morale ni une affaire de droit pénal. C’est que, plus simplement, les mécanismes relationnels et physiologiques propres à la sexualité sont en contradiction avec ceux du massage. Non seulement les univers sont dissemblables mais, davantage encore, ils entrent en compétition, voire en opposition. L’activation du registre sexuel monopolise corps et cerveau, et ferme la porte aux sensations sans lesquelles il n’y a pas de massage. Il n’y a pas de bon massage si corps et esprit sont en mode sexualité.

La seconde raison tient au masseur lui-même. Un véritable professionnel du massage, qui respecte les fondamentaux de sa profession, sait qu’il ne peut s’aventurer sur le registre sexuel. Il n’y a pas de bon masseur qui sorte de ce chemin. À chacun son métier. Il faut donc choisir entre qualité du masseur, donc du massage, et expression de sa sexualité.

Certains cabinets affichent des offres de massage naturiste ou tantrique. Un massage dit naturiste annonce la nudité totale du massé, et le plus souvent, du masseur. S’il peut effectivement exister de véritables adeptes du naturisme qui pratiquent des massages de qualité, ces offres sont dans leur majorité un affichage légal pour des pratiques à caractère sexuel. Les véritables amateurs de naturisme devront donc jouer de sélectivité dans leur choix.

Il en est de même pour le massage tantrique, à l’origine un massage de tradition hindouiste et taoïste qui cherche à mobiliser l’énergie sexuelle (et uniquement l’énergie) au service de l’équilibre de la personne (ou du couple) sans pour autant comporter d’acte sexuel. L’immense majorité des offres de massage tantrique que l’on trouve sur internet relève malheureusement de la prostitution déguisée. Ici encore, à vous de faire preuve de clairvoyance. Soyez également attentif à ce qui se pratique sous enseigne de massage thaï. Il peut exister des officines qui transposent dans nos villes les dérives du tourisme sexuel thaïlandais.

Un mot également du massage dans le noir : réaliser un massage sans avoir les repères du corps du massé nécessite que le masseur soit plus attentif à la qualité et à la continuité de son toucher. Il peut en résulter un massage plus sensitif. C’est également une bonne solution de gestion de la pudeur, du moins visuelle. Ici encore des dérives sont possibles et certains clients peuvent rechercher un massage lors duquel les mains du masseur, faute de repère visuel, peuvent légitimement s’égarer. C’est pourquoi peu de masseurs mettent cette pratique à leur carte. Soulignons cependant l’existence de cabinets spécialisés, dont les praticiens sont non-voyants. Ces organismes ont une incontestable légitimité et accueillent le plus souvent de grands professionnels.

Les masseurs du réseau France massage ont quant à eux très clairement fait leur choix en signant le code de déontologie de la Fédération française de massage bien-être. Un code qui exclut très fermement toute pratique à caractère sexuel.

© jemefaismasser.fr

Source

Par  Joel DEMASSON/ paru sur © jemefaismasser.fr 

Table des matières

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x