Fondée en 2005

70 ans et plus : le massage est-il indiqué ?

Certes le massage est essentiel à tout âge. Mais voilà plus de 4000 ans que preuve est faite :  il s’impose particulièrement avec le vieillissement, quand le corps perd certaines capacités à s’auto régénérer et que s’accumulent les petites usures. Il devient ainsi indispensable, pour se préserver, de s’offrir des zones de confort dans un quotidien quelquefois chagrin.

70 ans et plus : Le massage est-il indiqué ?

La régularité devient alors importante ; au rythme d’au moins une fois par mois. Certes, s’offrir une cure n’est pas à dédaigner mais les véritables bénéfices du massage s’engrangent dans la répétition à long terme. Seule l’assiduité permet non seulement de préserver mais également de réparer. Le massage aide le corps à regagner le terrain perdu. Les muscles contracturés retrouvent de la souplesse. Les tissus fibreux se délient. Le drainage se rétablit. Il convient alors de trouver la bonne fréquence de massage et de l’adapter à chaque situation afin que le terrain perdu entre deux séances ne soit pas supérieur au gain apporté par le massage.

Dans un article consacré au vieillissement (site internet de l’académie du bien vieillir), Patricia Martin, coordinatrice de Kiné Prévention 44 dresse ainsi l’inventaire des bénéfices d’un massage, tant sur le corps que l’esprit!

Ses effets positifs sur le corps :

  • Il soulage les douleurs.
  • Il agit comme les antalgiques, sans les effets secondaires de ces derniers.
  • Il rend les muscles plus souples et plus élastiques.
  • Il améliore la mobilité articulaire.
  • Il évacue des toxines et des graisses à l’origine des cellulites.

Ses effets positifs sur l’organisme :

  • Il apporte détente, calme et bonne humeur.
  • Il favorise le sommeil.
  • Il aide à lutter contre le stress, l’anxiété et l’état dépressif.
  • Il augmente la capacité respiratoire.
  • Il améliore la digestion et réduit la constipation.
  • Il améliore la circulation sanguine et lymphatique.
  • Il améliore l’oxygénation des tissus.

Bel inventaire. Que dire de plus ?

Attention, l’âge implique quelques précautions : surveillez les varices, la phlébite, la fragilité musculaire, osseuse ou vasculaire. Il convient que le massage soit adapté, ou évité, en considération de votre état de santé. Une consultation préalable de votre médecin vous permettra d’identifier vos fragilités, et votre masseur saura les contourner ou prendre les précautions qui s’imposent.

© jemefaismasser.fr

Source

Par  Joel DEMASSON/ paru sur © jemefaismasser.fr 

Table des matières

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments