Fondée en 2005

Booster ses défenses immunitaires, c’est possible ?

Contre les bactéries, les virus, les toxines, les cellules défaillantes de notre organisme, notre système immunitaire est en alerte permanente.  Il arrive pourtant que cette armada de cellules dysfonctionne. Notre système de défense devient moins performant ou a contrario, il se trompe de cible et attaque le corps qu’il est censé protéger. Ainsi, santé et immunité sont étroitement liées. Avoir un système immunitaire sain est à la fois un gage de santé, mais également de vie. Le massage va nous y aider.

Booster ses défenses immunitaires, c'est possible ?

En premier lieu, le massage libère et active les fonctions métaboliques du corps. Mieux oxygéné, drainé, irrigué, il est à même de se défendre, il est moins sujet à toutes formes d’intoxications et d’asphyxies.

Entre l’épiderme, les muscles et les organes internes s’organise l’entrelacs de systèmes métaboliques fondamentaux pour le corps humain : les systèmes lymphatique, sanguin, cérébrospinal et tissulaire. Faute d’activation, ces systèmes s’encrassent, deviennent fibreux, voire se nécrosent. Comme le sport ou les étirements, le massage est un puissant contributeur à l’activation du métabolisme associé à ces différents systèmes. Son action mécanique, voire électrique, contribue à libérer et réactiver les circulations, il déstresse les zones fibreuses, il détend les plis, nodules et tôles ondulées propices à l’accumulation et à la rétention. Il active les échanges métaboliques qui permettent, d’une part, l’élimination des déchets et, d’autre part, l’apport des nutriments, des éléments réparateurs et contributeurs aux défenses.

La contribution du massage au renforcement des fonctions métaboliques et du système immunitaire est probablement une des plus anciennes intentions de l’utilisation du massage dans les médecines orientales de longue tradition. Cette approche se retrouve, par exemple, clairement exprimée dans le massage ayurvédique et l’hygiène de vie qui lui est associée.

Quelques travaux scientifiques, sur les deux dernières décennies, ont cherché à caractériser et démontrer les effets du massage sur le système immunitaire. Ainsi, cela va certainement vous réconforter de savoir qu’une étude récente a démontré que des caresses de type massage renforcent le système immunitaire des souris. Cela ne les protège pas de votre chat, mais c’est un début.

Les recherches sur l’Homme ont mis en évidence des effets directs du massage sur le nombre de lymphocytes, les globules blancs en charge de la défense immunitaire de l’organisme. Le massage a également conduit à la diminution de la cytokine, une molécule qui joue un rôle actif dans les inflammations chroniques, et du cortisol, hormone associée au stress (travaux du Cedars-Sinai Medical Center de Los Angeles).

D’autres études, fondées sur la répétition des séances de massage, sur cinq semaines, tendent à démonter le caractère cumulatif des effets. Ils confirment scientifiquement les bénéfices d’une pratique répétée par rapport à un massage isolé.

Donc aucun doute, que cela soit par son effet mécanique, le drainage, ou pas son impact sur les fonctions physiologiques, le massage est un contributeur efficace de la qualité du système immunitaire.

© jemefaismasser.fr

Source

Par  Joel DEMASSON/ paru sur © jemefaismasser.fr 

Table des matières

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x